Temps solaire et temps sidéral

Un jour solaire

Vous savez tous qu’un jour se définit par la course apparente du Soleil autour de la Terre, et que dans les faits, c’est la Terre qui tourne autour du Soleil.

Lorsqu’il se couche derrière l’horizon, la nuit tombe.

Lorsqu’il réapparaît, le jour se lève.

Lorsqu’il est au sommet de sa course sur l’horizon, c’est le midi solaire. Pas celui de nos montres, le vrai midi.

Lorsqu’il est au plus bas sous l’horizon, c’est le minuit, le vrai aussi, pas celui de nos montres.

On sait aussi que le Soleil se lève à l’Est et qu’il se couche à l’Ouest. Et par déduction, on peut facilement comprendre où se situe le Nord et le Sud.

Il nous permet donc de nous orienter.

Un jour solaire s’écoule en 24 heures.

C’est le temps que met la Terre à faire un tour complet autour du Soleil.

Toutefois, ce tour complet vaut parce que précisément, c'est le Soleil que nous prenons comme repère. C'est lui que nous regardons pour considérer que le tour est complet.

Un jour sidéral

Mais si nous prenions une étoile comme repère et que nous attendions son retour à la même place, la durée du jour compterait environ 4 minutes de moins.
La raison est que la Terre, en plus de tourner sur elle-même, se déplace en même temps autour du Soleil. Elle avance un peu sur son orbite autour du Soleil.
C’est comme si les étoiles s’étaient légèrement décalées. La différence entre les deux mouvements se compte en minutes : environ 4 minutes.

Conclusion, un jour sidéral (étoile) vaut 4 minutes de moins qu'un jour solaire.

Bien sûr, le temps qui nous intéresse est le temps naturel sur Terre. C’est-à-dire, le temps solaire. C’est avec lui que nous vivons et notre perception du temps y est rattachée.
Ne soyez pas impressionnés par ces considérations astronomiques qui peuvent désorienter.
Le temps naturel est celui que nous vivons sur Terre, donc le temps solaire.
Le temps sidéral entre en jeu lorsque nous observons des objets en dehors de la terre, par rapport à d’autres objets qui se trouvent aussi hors de la terre.
Mais l’aventure humaine se joue sur Terre et ce n’est pas prêt de changer !

Notez bien que notre temps est le temps solaire, pas le temps sidéral.