Le signe du Taureau ♉︎

Fiche descriptive

Page en construction

Signe du Taureau

« j'ai » : fertilité, endurance, production, acquisition




Le signe annuel du Taureau est le « Serpent »


Le signe du Bélier ♉︎ correspond au signe du « Serpent ».
Le signe annuel a une forte influence et il est à prendre en considération lors d'une étude astrologique.

Le signe du Serpent

Les années du signe du Serpent

1905 | 1917 | 1929 | 1941 | 1953 | 1965 | 1977 | 1989 | 2001 | 2013 | 2025 | 2037 | 2049 | 2061 | 2073 | 2085




Position : 2ème signe

Maison associée : Maison II

Ecliptique : de 30° à 60°

Date : 20 ou 21 avril / 20 ou 21 mai

Polarité : Féminin - Yin

Mode : Fixe

Elément : Terre

Qualité élémentaire : Froid/Sec

Tempérament : Nerveux

Planète : R - Vénus

Exaltation : W - Lune

Partie du corps : Le cou - la gorge les cordes vocales

Mythologie : texte

Mots-clés :« J'ai » pratique, réaliste, pragmatique... (voir plus bas)

Glyphe du signe du Taureau en astrologie


Le signe du Taureau ♉︎

est le 2ème signe du zodiaque

Signes astrologiques et Maisons


Polarité Yin

Le signe du Taureau ♉︎

est un signe Féminin - Yin


Yin Yang

Le Yang/Masculin se projette (mouvement vers l'extérieur) et est réceptionné ou accueillit par le Yin/Féminin (mouvement vers l'intérieur).

En astrologie, les polarités masculines et féminines sont aussi associées aux concepts de yin et yang.

Masculin ou Yang

Les signes d'Air (Gémeaux, Balance et Verseau) et de Feu et (Bélier, Lion et Sagittaire) sont considérés comme des types masculins positifs ou actifs.

Ces signes sont extravertis, expansifs et énergiques, avec une tendance à s'exprimer facilement et à paraître plus confiants que les autres.

Féminin ou Yin

Les signes de Terre (Taureau, Vierge et Capricorne) et d'Eau et (Cancer, Scorpion et Poissons) sont considérés comme des types féminins négatifs ou passifs.

Ces signes sont plutôt introvertis, intériorisés, calmes et ont tendance à avoir besoin de temps pour réfléchir avant d'agir.

Les concepts de yin et yang, qui sont originaires de la philosophie chinoise, se réfèrent à l'équilibre entre deux forces opposées, mais complémentaires, dans l'univers.

Yin est considéré comme le principe féminin, qui est associé à la réceptivité, la passivité, la douceur et la tranquillité. Yang est considéré comme le principe masculin, qui est associé à l'expression, l'activité, la force et la chaleur.

Les deux principes sont considérés comme étant en constante interaction et en constante évolution.

 


Comme tous les signes Yin le Taureau est un signe qui intériorise. Il a une relation intime avec son monde intérieur. Il est plutôt passif et de ce fait il sera plus dans la réaction que l'action. Sa passivité peut parfois s'apparenter à de l'inertie. C'est qu'en fait tout comme l'animal il est lent à se décider lent à se mettre en route. Ce qu'il reçoit de l'extérieur vient enrichir son monde intérieur. Il doit l'ingérer puis le digérer pour en extraire la sève fructueuse.



Le sine du Taureau

Mode Fixe

Le signe du Taureau ♉︎

est un signe Fixe

il est au milieu d'une saison

Binaire

ternaire et quaternaire

C'est certainement le plus fixe des signes fixes. Lorsqu'il a une idée en tête elle ne le quitte pas. Il s'investit corps et âme et rien ne peut plus l'arrêter. S'il a pris tant de temps avant de se lancer dans une entreprise il se met sur des rails et avance sans relâche. Il n'aura de cesse jusqu'à l'achèvement du projet. Si c'est un projet sans fin il ne s'arrêtera pas. La mission du Taureau est d'accomplir et d'achever d'amener à terme. Il est là pour finaliser. Pour cette raison il a besoin de s'installer dans une routine afin de poursuivre avec patience et constance sa mission.


Elément

le signe du Taureau ♉︎

est un signe de « Terre » ????

Symbole de l'éméent Terre en astrologie

Le Terre du Taureau est une Terre fertile. C'est une Terre printanière qui fleurit et bourgeonne. Comme tous signes de Terre sa pensée est rationnelle et structurée. Bien que parfois elle puisse être un peu tirée par les cheveux. Son intérêt se porte sur le concret ce qui appartient à l'univers tangible palpable qui a une fin en soi qui appartient au monde matériel et dont le potentiel est objectivement réalisable. L'utopie et l'univers irrationnel ne sont pas de son domaine et même il les fuit. Cela ne l'empêche pas de pouvoir concevoir le divin mais il garde les pieds sur Terre. Son existence terrestre est sa préoccupation première car c'est dans le monde de la matière qu'il s'est manifesté. Pour le reste chaque chose vient en son temps s'il doit un jour s'en préoccuper ce sera au seuil de sa vie ou lorsqu'il aura quitté le monde de matière.

 

Planètes

R « Vénus » est en Domicile dans les signes

du Taureau ♉︎

et de la Balance ♎︎

Glyphe de la planète Vénus

 

☽ « La Lune » est en Exaltation

dans le signe du Taureau ♉︎

Glyphe de la Lune



Aspects symbolisant les Planètes

Aspects symbolisant les planètes


Partie du corps

Le signe du Taureau ♉︎ est relié

au cou, à la gorge, aux cordes vocales

 le cou


L'homme zodiacal

L'homme zodiacal



Le signe opposé et complémentaire du Taureau est :

« le Scorpion »

l'autre face du miroir

Le Glyphe du signe du Scoprion


Mots-clé

organisés

Terre : pratique, réaliste, pragmatique, concret, rationnel, prévenant, prévoyant, besoin d'être en contrôle, prudent, sécurité, rassurant, sécurisant, possession, matérialiste, avare, constructif, productif, sincère, fidèle, affectueux

Terre et Fixe : réflexion lente, lent, patient, constant, concentration, résistant, persévérant, besogneux, solide, durable, stable, opiniâtre, entêté, tenace, aller jusqu'au bout, ne lâche pas prise

Terre et Vénus : le goût le toucher, sensuel, épicurien, aime le confort, fécond, fertile, calme, simple, routine, naturel, authentique

Yin et Fixe : passif, inertie, statique

Risques : possessif, jaloux, têtu, rigide, rumine, rancunier


Le signe du Taureau

Le signe du Taureau ♉︎ en général

Lorsqu’on pense au Taureau on doit l’associer à l’élément Terre au mode Fixe à la polarité Yin et à Vénus qui le gouverne.

Donc de la matière et du concret de l’obstination et une certaine passivité intériorité ou inertie mais aussi de la sensualité et du goût.

Le Taureau est un signe de Terre il est donc rationnel pragmatique et raisonne avec réalisme et objectivité et affectionne le concret. Sa fixité le fait s’enraciner pleinement dans l’élément Terre. D’une nature calme et simple il prend le temps pour tout. Il n’aime pas faire les choses rapidement car il aime les mener bien et à terme.

Il s’investit dans ce qu’il fait. Il peut se montrer méthodique et rigoureux et sait faire preuve d’une grande patience.

Sa réflexion aussi est lente et il ne prend pas de décision sur le vif. Au contraire pour se décider il a besoin d’y réfléchir longuement.

Lorsqu’on rentre dans le Taureau on quitte le Bélier et on peut voir en cette lenteur une polarité entre les deux signes. Le Bélier est vif et il ne réfléchit pas avant d’agir. Il est bon pour démarrer les choses. Avec le Taureau c’est tout l’inverse. Il prend le temps à la réflexion et ne connaît pas les coups de tête.

Chacun de ses engagements a été pesé sous-pesé et mûrement réfléchi. Il a l’intention de les mener jusqu’au bout et même au bout du bout car il ne lâche pas prise facilement. Il est opiniâtre et peut se montrer entêté et tenace.

C’est certainement le plus Fixes des signes Fixes. Il a besoin d’achèvement d’accomplissement. Ce que le Bélier a démarré il va le réaliser et le finaliser. Lorsqu’il se lance dans un projet c’est donc qu’il sait ce qu’il veut et où il souhaite aller. Il sera volontaire besogneux solide et déterminé et il est capable de grande concentration et d’une grande résistance.

Ces ouvrages ne sont pas des constructions éphémères. Il aime s’investir dans ce qui est durable ce qui a de la permanence et de la constance. Ca fait de lui un être prévoyant qui a besoin de sécurité besoin d'être en contrôle pour lui autant que pour ses proches. Il a besoin d'être en contrôle de choses. Ce qui échappe à son contrôle et à sa vigilance le déstabilise et c’est tout ce qu’il déteste. Il a besoin de sérénité et de stabilité.

Dans son quotidien il installe une routine et apprécie le confort.

Par ce besoin de stabilité et de choses durables les Taureaux sont des êtres sécurisants et rassurants. Ils feront de bons parents et de bons époux. Prévenant et attentif à l’autre.

Bien sûr comme il y a toujours un revers de la médaille s’ils n’y prennent pas garde ils peuvent se montrer aussi possessifs et jaloux car c’est leur nature profonde et même rigide et entêté.

En fait le Taureau dit : « j’ai ». Il affectionne ce qui est à lui. D’un point de vue matériel ça va sans dire mais aussi d’un point de vue sentimentale. Il construit autour de lui un univers stable et pérenne et de ce fait il a besoin d’avoir confiance en ses partenaires de vie. Il est affectueux et sincère il a besoin d’inspirer confiance et on peut vraiment compter sur lui. Il protège ceux qu’il aime et leur est fidèle.

Le Taureau aime l’indépendance financière. Il gagne son propre argent et aime ne rien devoir. Il désire se marier fonder un foyer et y voir sa progéniture grandir et s’épanouir.

Vénus lui fait apprécier les choses. Il aime et désir avec sensualité et à du goût pour les plaisirs de la chair. La chair des rapports conjugaux autant que celles de la bonne nourriture. C’est un fin gourmet mais qui sait ne pas abuser.

En effet il n’aime pas gaspiller et ça peut parfois le conduire à se montrer un peu avar de ses sous. Un sou est un sou et pour un Taureau c’est une possession. Il préfère l’acquérir que s’en démunir.

Il a la main verte car sa nature est fertile c’est un être fécond. Il a besoin de produire de créer d’engendrer d’enfanter. Tout ce qui crée la vie le ravit. Il aime voir pousser les plantes et a l’âme d’un cultivateur. Les choses de la terre sont pour lui l’essence même de l’existence.

Tout ce qui est naturel et authentique a sa préférence. Et pour cette raison il est le meilleur représentant de la nature. Il aime l’observer et peut rester de longues heures à la contempler.

Il intériorise beaucoup les choses et ses affects peuvent lui faire tenir rancœur car il rumine en bon bovidé qu’il est il se remémore les choses longtemps. De ce fait il est de nature rancunière.

Signe du Taureau

Le signe du Taureau ♉︎ dans la mythologie

Il n'y a pas de mythe qui puisse vraiment nous faire ressentir qu'il s'agit du signe du Taureau dans la mythologie. Toutefois voici trois mythes qui parlent de Taureau. Peut-être n'ont-ils rien à voir avec l'astrologie.

Le mythe de Nandi « joyeux » ou Nandikeshvara « le seigneur de la joie »

Le mythe de Nandi

Dans l'hindouisme Nandi ou Nandin (« joyeux ») parfois appelé Nandikeshvara (le « seigneur de la joie ») est le fils de Surabhî et de Kashyapa le gardien des quadrupèdes. C'est le vâhana de Shiva le taureau blanc qui lui sert de monture donné au dieu par Daksha.

On le trouve d'ailleurs très généralement représenté couché devant l'entrée des temples dédiés au dieu où les dévots le vénèrent. On lui parle dans l'oreille et étant situé en face de Shiva il va lui transmettre notre demande.

Nandi est parfois représenté aussi avec un corps d'homme et une tête de taureau. Shiva est Nandishvara le « seigneur de Nandi ».

D'après les Puranas shivaïtes Nandin représente le Dharma omniprésent (« Bonne Loi » qui soutient le cosmos)2.

On l'appelle aussi Shâlankâyana et Tândava-Tâlika. Sa forme Vrishabha est le taureau du zodiaque indien.

Wikipedia


Le mythe du Minotaure

Le mythe du Minotaure

Minos avait reçu en présent un magnifique taureau blanc de la part de Poséidon mais il négligea sa promesse de le sacrifier à Poséidon aussi ce dernier inspira-t-il une passion coupable et contre-nature à Pasiphaé.

Aidée par l'architecte Dédale qui lui fabriqua une vache de bois Pasiphaé céda à cet amour incontrôlable et donna naissance à un monstre mi homme mi taureau.

Pour cacher cette honteuse progéniture Minos demanda à l'ingénieux Dédale de construire un palais dont l'agencement des pièces et des couloirs serait si compliqué qu'il serait impossible d'en sortir. C'est ainsi que le Labyrinthe fut construit.

De plus le Minotaure se nourrissait de chair humaine.

Après l'assassinat de son fils Androgée Minos qui avait remporté la victoire sur les Athéniens demanda un tribut de guerre qui consistait à livrer toutes les fins de Grande Année (tous les neuf ans) ou tous les ans selon les auteurs sept jeunes hommes et sept jeunes filles destinés à servir de pâture au monstre ou à mourir de faim et de soif dans le dédale des couloirs.

Peu après l'arrivée à Athènes de Thésée le tribut vint à échéance pour la troisième fois et Thésée compatit si profondément à la douleur des parents dont les enfants étaient susceptibles d'être tirés au sort qu'il s'offrit volontairement comme l'une des victimes en dépit de la pressante insistance d'Egée son père pour le dissuader.

Après quelques péripéties (voir histoire plus complète) lors de la traversée Thésée débarqua en Crète et sut s'attirer l'amour d'Ariane la fille de Minos et de Pasiphaé.

Contre la promesse d'un mariage Ariane trahie son pays et son demi-frère.

Après avoir pris des informations auprès de Dédale elle fournit à Thésée une pelote de fil qu'il devrait dévider en entrant dans le labyrinthe et rembobiner après avoir tué le monstre pour retrouver la sortie.

Après avoir tué le Minotaure endormi il n'eut qu'à suivre le fil que lui avait confié Ariane jusqu'à la sortie sans se perdre dans le labyrinthe puis il délivra les jeunes gens et les jeunes filles.

Il saborda la flotte crétoise afin de ne pas être poursuivi et s'embarqua avec Ariane qu'il devait "oublier" sur les rivages de Naxos.

https://mythologica.fr/grec/minotaure.htm


Le mythe de « La capture du taureau de Crète »

La capture du taureau de Crète

Le septième des douze travaux d’Hercule est de rejoindre la Crête pour capturer le Taureau furieux. Ce taureau a fait beaucoup de ravages sur l’Île et est complètement incontrôlable. Le roi Minos donne la permission à Hercule d’emporter la bête.

Hercule l’étrangle et l’amène à Athènes. Eurysthée apprenant la nouvelle propose de sacrifier le taureau à Héra. Héra refuse l’offrande car ce taureau reflète la gloire d’Hercule qu’elle haït toujours. Le taureau est ensuite relâché à Sparte et à Marathon où il fait des ravages. Il sera plus tard capturé par Thésée. Certains récits racontent qu’Hercule est envoyé en Crête pour tuer le minotaure. Comme toujours dans la mythologie grecque les histoires transmises oralement et écrites à différents endroits varient.

https://rallye-lecture.fr/les-12-travaux-dhercule-7-le-taureau-furieux-cretois/



Constellation

Constellation du Taureau

Constellation du Taureau

 


Constellation du Taureau avec le nom des étoiles

Constellation du Taureau

 



Signe chinois

Serpent

Astrologie chinoise

le Serpent





Les personnages célèbres



Karl Marx

mardi 5 mai 1818 à 02h00

Trier - Allemagne

Année du Tigre (x)

Thème astral de Karl Marx



 


Maximilien Robespierre

6 mai 1758 à 02h00

Arras (62) - France

Année du Tigre (x)

Thème astral de Maximilien Robespierre



 


nom

date et heure

Lieu

Année de (...)

Thème astral de ...



 


nom

date et heure

Lieu

Année de (...)

Thème astral de ...



 


nom

date et heure

Lieu

Année de (...)

Thème astral de ...